fbpx
Home haute performance Les 5 éléments clés que le Real Madrid doit prendre en compte contre l’Atalanta

Les 5 éléments clés que le Real Madrid doit prendre en compte contre l’Atalanta

CONTEXTE ET ARGUMENTS DE LA CONFRONTATION  

Le Real Madrid, qui se retrouve avec un effectif réduit suite aux nombreuses blessures, devra disputer ce soir l’un des matchs les plus décisifs de sa saison. En effet, les « Galactiques » affronteront l’Atalanta pour le match aller des huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

L’équipe italienne, en pleine forme, revient de trois victoires consécutives après avoir battu Naples 4 à 2 ce weekend en marquant 3 buts en moins de 20 minutes. Chez MBP School of Coaches, nous avons mis en évidences les 5 clés tactiques que les madrilènes devraient prendre en considération afin d’avoir une chance de sortir victorieux de ce match qui s’annonce compliqué.

Les clés tactiques

1- La première clé tactique du match est le travail des latéraux de l’équipe italienne. Les deux joueurs ont un rôle clé dans la phase offensive où ils gagnent de la hauteur en attaquant dans le dernier 1/4 du terrain et créant des opportunités offensives. De plus, ils ont l’objectif de tout le temps maintenir de la largeur en cherchant à générer de la distances entre les membres de la ligne défensive de l’équipe adverse. 

2- La deuxième clé est le grand nombre de joueurs offensifs occupant la zone de finition dans les situations de centre. L’équipe de Bergame débute avec un dispositif initial 1-3-4-1-2, où comme nous l’avons vu au point précédant, les latéraux jouent un rôle très important dans la largeur du jeu. Dans ces situations, l’Atalanta a un total de 5 joueurs à l’intérieur de la zone avec deux attaquants de pointe, un milieu offensif, le latéral opposé et un des deux milieux de terrain qui se trouve en général au bord des 16 mètres.

3- La troisième clé est liée au point précédent. En cas de perte du ballon en phase offensive, l’équipe italienne a tendance à avoir une ligne compensatoire de 2 ou 3 joueurs derrière le ballon, laissant des espaces favorables pour progresser en transition dans les deux couloirs et priorisant la protection de la voie centrale.

4- La quatrième clé est la pression exercée lors du jeu défensif que l’Atalanta applique dans les moments du match, à la fois dans un début dynamique et en progression. L’équipe italienne dirige toujours le jeu de l’adversaire dans les couloirs. Une fois que la balle s’y trouve, ils commencent à appliquer un pressing individuel au possible attaquant qui va la recevoir, accumulant jusqu’à un total de 5 joueurs dans la zone d’intervention. 

5- La dernière clé du match est les déséquilibres tactiques et spatiaux générés dans la ligne défensive de l’Atalanta. Le comportement défensif des italiens est d’effectuer des marquages individuels, ce qui fait qu’en cas de jeu contre une équipe très mobile, certains déséquilibres structurels et des avantages spacieux peuvent se créer et être utilisés par l’équipe rivale.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Ask for more information