fbpx
Home haute performance Comment la planification et la programmation de contenus affectent-ils la motivation des joueurs ?

Comment la planification et la programmation de contenus affectent-ils la motivation des joueurs ?

Est-ce qu’une mauvaise sélection du contenu de l’entraînement pourrait affecter la motivation du joueur ? Avant de répondre à cette question, arrêtons nous un instant sur la phrase suivante de Horst Wein.

“Les garçons, les filles et les jeunes joueurs jouent au football avec des chaussures parfaitement adaptées à leur taille. Il est évident que nous ne ferons pas jouer des enfants avec les mêmes chaussures que les adultes puisqu’elles seraient trop grandes.’’ (Horst Wein)

Comme le dit l’auteur, nous ne pouvons pas faire jouer un enfant avec les mêmes chaussures qu’un adulte. Maintenant que nous avons lu et réfléchi sur cette phrase, il est par conséquent logique de dire qu’il en va de même avec le contenu de l’entraînement.

Dans le football de base, l’erreur est souvent faite en voulant créer des entraînements avec des contenus complexes (ce qui est hors de portée du joueur) avec le faux espoir que les joueurs assimileront ces concepts et se différencieront des autres enfants de leur âge. Ce mauvais choix de contenu entraîne généralement une démotivation puisque nous fixerons des objectifs inaccessibles aux joueurs en raison de leur niveau actuel de développement cognitif et coordonnée.

  • Pour prendre un exemple simple, c’est comme si un enfant qui, en mathématique, commençait seulement à apprendre les soustractions et on essayait de lui faire faire des divisions avec des décimales.

De plus, dans le football comme dans la vie, chaque enfant apprend à son rythme. On remarque même de plus en plus de différences entre les joueurs du même âge quand on les compare entre eux.

Alors, comment pourrions-nous savoir quels contenus travailler avec les joueurs ?

Pour choisir correctement les contenus à planifier au cours dune saison, chez MBP School of Coaches nous avons développé différents tests ludologiques qui nous permettent de savoir à quel stade ludologique se trouve l’individu et quelle est sa capacité cognitive par rapport à sa compréhension du jeu.

Une fois les tests effectués en visualisant le comportement du joueur sur le terrain, nous pouvons reconnaître le joueur dans l’une des étapes et sous-étapes que nous avons définies. Avec cela, nous saurons avec certitude quel contenu peut être planifié au cours de la saison en fonction de l’évolution du joueur et de ses capacités à assimiler le contenu suivant.

À ce stade, la prochaine étape sera la programmation du contenu. Autrement dit, l’organisation horizontale et verticale de tout le contenu pour la saison.

Pour cela, nous utiliseront un autre test qui nous est propre : le test de la zone de développement, qui permettra l’entraîneur de prioriser le contenu approprié en fonction des besoins du joueur.

Réaliser une identification correcte, priorisée, ordonnée, avec les contenus à entraîner séquencés, conduira directement à une augmentation de la motivation du joueur, puisqu’il/elle sera en mesure d’atteindre les objectifs fixés lors de la séance d’entraînement. Il/elle sentira constamment une progression et aura donc plus de plaisir à jouer.

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Ask for more information